Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

contre la privatisation de la Santé

contre la privatisation de la Santé

Internes en grève contre la disparition de l'égalité de l'accès aux soins médicaux : votre santé en danger !


Une loi pourrait autoriser les mutuelles santé à avoir leurs propres réseaux de soins

Publié par Internes en Grève sur 26 Novembre 2012, 21:06pm

Autre article, autre point de vue :

Séverine Sollier | 17/10/2012

Le groupe socialiste a déposé mardi 16 octobre à l'Assemblée nationale une proposition de loi visant à permettre aux mutuelles de santé de mettre en place des réseaux de santé de professionnels agréés comme les opticiens ou les dentistes pratiquant des prix moins chers.
la question du renoncement aux soins, dans cette période de crise, devient sensible. En effet, dès 2008, 15,4% des Français déclaraient avoir renoncé à des soins, surtout dentaires et optiques pour des raisons financières.
Maîtriser le reste à charge pour les ménages et le prix des complémentaires santé
La proposition de loi socialiste vise donc à "permettre aux mutuelles d'instaurer des différences dans le niveau des prestations lorsque l'assuré choisit de recourir à un professionnel de santé membre d'un réseau de soins ou avec lequel les mutuelles ont conclu un contrat". Le groupe socialiste souligne qu'il s'agit ainsi de "favoriser une régulation des coûts de santé en vue de maîtriser les restes à charge pour les ménages et le montant des cotisations des complémentaires santé". Le dispositif devrait aussi permettre, selon les députés PS, d'"améliorer la qualité de l'offre".
Une proposition de loi qui arrive en tout cas à point nommé alors que le 40ème congrès de la Mutualité française aura lieu du 18 au 20 octobre, justement sur le thème de "l'accès aux soins, quel rôle pour la Mutualité, quel rôle pour les mutuelles ?"  Les ministres de la Santé Marisol Touraine et de l'Economie sociale et solidaire, Benoît Hamo,  y sont attendus et le Président de la République François Holande fera le discours de clôture le samedi 20 octobre. Plus de 2500 délégués mutualistes seront présents.

Totlité de l'article ICI

Une loi pourrait autoriser les mutuelles santé à avoir leurs propres réseaux de soins
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article